Communication avril 2019

Bonjour chères riveraines et chers riverains,

Voici votre deuxième communication de l’année 2019.

LAVAGE DE VOTRE EMBARCATION

Nous vous informons que le règlement du lavage des embarcations est sur le point d’être finalisé à la municipalité.
IMPORTANT : Tous les propriétaires seront responsables d’aviser leurs visiteurs des règles de bonne conduite : nettoyage de leur bateau ou ponton ainsi que le moteur, qu’il soit à gaz ou électrique, kayak (pagaies), canot (rames) et toutes les autres embarcations qui ont été utilisées sur un autre plan d’eau.
Pour votre information, certains lacs de St-Thècle sont contaminés, alors nous ne devons rien négliger.
Nous vous reviendrons plus tard après l’adoption du règlement.

NORMES MUNICIPALES POUR LES QUAIS

L’aménagement d’un quai privé :
. Un seul quai est autorisé par terrain et celui-ci doit appartenir au propriétaire du terrain en face duquel il est installé. Il doit être localisé à une distance minimale de 2 mètres des limites latérales du terrain et du corridor formé par le prolongement imaginaire des lignes latérales du terrain sur le littoral ;
. Ce quai doit être obligatoirement rattaché à la rive d’un terrain résidentiel adjacent à un lac ou à un cours d’eau ;
. Il doit être construit sur pilotis ou constitué d’une plate-forme flottante amovible. La dimension des pieux pour une structure sur pilotis ne doit pas excéder 15 centimètres de diamètre ou de côtés;
. Il doit être réalisé sur le lit d’un lac ou d’un cours d’eau et être réalisé de façon à ne pas nuire à la libre circulation des eaux. Toutefois, une seule des extrémités du quai peut reposer sur la rive afin de permettre l’accès à celui-ci depuis de la rive ;
. Il doit être composé d’une structure simple, rectangulaire, formée d’une seule jetée droite ou de deux jetées formant un « L » ou un « T » ou encore de trois jetées formant un « U ». Dans tous les cas, ce quai doit être conçu de façon à ce que l’amarrage des embarcations soit effectué perpendiculairement à la rive (sauf lors de l’embarquement des usagers) ;
. Il doit mesurer, au maximum, 2 mètres de largeur (mesurée en parallèle avec la rive) et 11 mètres de longueur. Le quai peut atteindre 15 mètres de long s’il est constitué d’une structure flottante. Toutefois, pour répondre à certaines situations particulières, la longueur maximale d’un quai peut être prolongée jusqu’à ce que la profondeur de l’eau au bout du quai soit de 1 mètre. Le quai, ainsi que la passerelle, doivent être disposés perpendiculairement à la ligne de rivage, vis-à-vis l’accès aménagé pour y accéder. Dans tous les cas, la superficie, incluant la passerelle d’accès, ne doit pas excéder 20 mètres carrés ;
. Les quais et les passerelles doivent être conçus en bois non traité en utilisant des essences reconnues pour leur résistance (cèdre, mélèze ou pruche). Les matériaux de plastique et d’aluminium sont également autorisés en raison de leur caractère inerte dans la mesure où leur partie visible possède une couleur s’apparentant à celle du bois. Le bois traité en usine ainsi que l’utilisation de produits chimiques toxiques comme agents de préservation du bois, tels que peinture, teinture ou apprêt, sont prohibés ;
. Les éléments en polystyrène sont autorisés uniquement s’ils sont protégés d’une enveloppe afin d’éviter leur effritement dans l’eau.

LOCATION DE MAISON OU CHALET

Nous avons été informés par la municipalité de St-Ubalde que le règlement de zonage indique au chapitre 4 les divers types d’usages autorisés concernant l’usage de location de chalet. Cet usage est autorisé seulement 4.4.2.2 Commerces intermédiaires (Cb).
Ce sous-groupe comprend les commerces et services qui nécessitent d’être situés sur une grande artère de circulation pour profiter de son achalandage et parce qu’ils génèrent habituellement beaucoup de circulation automobile. Ces commerces peuvent aussi exiger une grande consommation d’espace.
Les commerces et services énumérés ci-après font notamment partie de ce sous-groupe:
Établissement d’hébergement : tout établissement spécialement aménagé en vue d’offrir au public, moyennant rémunération, des unités d’hébergement sur une base quotidienne ou hebdomadaire et exploité conformément à la
Loi sur les établissements d’hébergement touristique (L.R.Q., c. E-14.2). Ces établissements peuvent comprendre à titre complémentaire un service de bar, un restaurant ainsi que des salles de danse ou de réception. Sont inclus dans cette catégorie les établissements hôteliers (hôtel, motel, hôtel-motel, auberge), les résidences de tourisme ainsi que les auberges de jeunesse. Les gîtes touristiques (« bed and breakfast ») sont considérés, pour les fins du présent règlement, comme des usages complémentaires à l’habitation.
Les lacs Perreault et Fin sont situés dans les zones (Résidentielle de villégiature) RV2 et RV3 qui sont des groupes faisant partis d’un secteur d’habitation et non commercial (location non permise).

VENTE DE VÉGÉTAUX PAR L’APEL

Si vous désirez végétaliser votre terrain et la bande riveraine à bon prix, vous aurez jusqu’au 24 mai prochain 16h30 pour commander vos végétaux sur le site de l’APEL https://www.apel-maraisdunord.org/apel/services/renat/
Le catalogue des végétaux 2019 est maintenant disponible ainsi que le bon de commande.
La cueillette de votre commande de végétaux se fera le 31 mai et le ler juin prochain.

ÉCOCENTRE
Il est ouvert depuis mercredi 17 avril et ce jusqu’au 16 novembre 2019.
Horaire : Mercredi, vendredi et samedi de 8h00 à 16h45.

CHEMIN LAC PERREAULT

Avec l’arrivée du printemps, il est important de rappeler que la vitesse autour du lac est de 20 Km/h afin d’éviter la poussière et protéger les gens (adultes ou enfants) qui y circulent à pied, à la course ou à vélo.

CONSEILS PRATIQUES

Ouverture du chalet
Avec l’arrivée des beaux jours, vous n’avez qu’une seule pensée : pouvoir profiter de vos week-ends de l’été pour fuir les contraintes de la ville et vous réfugier dans le confort de votre chalet.
Premières vérifications
En entrant dans votre chalet pour la première fois depuis des mois, vérifier qu’aucune infiltration d’eau ne s’est produite pendant l’hiver par les fenêtres, les portes ou le plancher.
Montez sur le toit pour en vérifier la couverture. Si vous avez placé un capuchon ou toute autre couverture de protection sur la cheminée l’automne dernier, n’oubliez pas de le retirer.
Vous pouvez terminer votre inspection de l’extérieur en vous assurant qu’aucune érosion du terrain ne mette en péril l’intégrité des fondations ou de l’assisse de votre chalet.
Votre tournée intérieure devrait inclure les détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone, dont on doit changer les piles de même que l’extincteur.
Chauffage électrique
Avant de remettre le système électrique en marche, procédez à une inspection visuelle des fils à l’extérieur du bâtiment pour s’assurer que le verglas, les rongeurs ou les branches d’arbres ne les ont pas abîmés. En cas de bris, faites appel à un professionnel.
Alimentation en eau
Si votre chalet est raccordé à un puits de surface, vous serez avisé d’en faire le nettoyage annuellement et d’en faire analyser l’eau au moins deux fois par année. Une fois rassuré sur la qualité de l’eau, vous pourrez redémarrer la pompe de l’entrée d’eau et rouvrir le robinet. Maintenant que le réservoir du chauffe-eau s’est rempli d’eau, vous pouvez rebrancher l’appareil.
Il ne reste qu’à tout nettoyer et vous installer. Passez un bel été !
Source CAA Québec

Votre comité du lac Perreault et du lac Fin